Découvrez les chercheurs : Karine Heerah

Karine Heerah

Je suis spécialiste de l’écologie des mammifères et oiseaux marins en Antarctique. Plus particulièrement, je m’intéresse à « l’écologie alimentaire » de ces espèces. Et pourquoi ça ? Pour survivre et se reproduire les animaux doivent trouver la nourriture adéquate à leurs besoins dans un environnement particulièrement extrême. Mon travail est donc de comprendre quelles sont les zones qui sont les plus favorables pour les animaux. Par exemple, où vont-ils ? Est-ce que c’est une zone profonde ? Quelles y sont les conditions de glace ? Que mangent-ils dans ce coin-là ? Une fois que j’ai accès à ces données, je peux aussi essayer de prédire comment les changements climatiques impacteront les individus et l’espèce concernée. La recherche c’est pour moi un métier où je peux apprendre tous les jours en me posant pleins de questions et en essayant de trouver les réponses. J’aime aussi le fait de beaucoup voyager et bien sûr d’aller en Antarctique pour voir mes animaux fétiches !

Mon rêve de biologie marine et de pôles a commencé pour ne plus s’arrêter en classe de CM2. Participer à l’aventure des savanturiers des glaces c’est pour moi l’occasion de pouvoir partager une passion, des connaissances avec les plus jeunes qui sont la génération de demain. Et pourquoi pas… nourrir ou aider à créer d’autres rêves et vocations !

En 2015-2016, j’ai été la marraine de la classe de CM1-CM2 de Soledad Maessian de l’école primaire de Burie.

J’ai échangé avec Soledad par mail et nous avons pu organisé un Skype en Décembre afin de discuter de ce sur quoi nous pourrions travailler sachant que je suis biologiste et l’intérêt de ses élèves. J’ai envoyé une présentation aux élèves afin de me présenter mais je n’ai pas eu de contact direct avec eux. Nous pensions, étudier l’impact de changements des conditions de glace sur une ou plusieurs espèces d’oiseaux/mammifères marins à Dumont D’Urville. J’ai proposé à Soledad plusieurs approches, outils bibliographiques, expériences et rendus possibles.

Exposition « Destinée d’Olaf »

Autour d’un buffet sympathique, nous avons été contents d’accueillir nos parents et fiers de leur avoir présenté nos travaux.

On leur d’abord fait une projection de la vidéo de l’ensemble du projet.

IMG_7607

 

Ensuite, ils sont allés se balader dans l’exposition pour découvrir nos affiches et même tester nos expériences.

IMG_7605 IMG_7599 IMG_7603 IMG_7593

Comme nous, ils ont appris plein de choses!IMG_7616 IMG_7617 IMG_7618IMG_7619IMG_7615IMG_7597IMG_7595IMG_7582IMG_7627IMG_7619

Retour sur le Congrès des Jeunes chercheurs des Glaces et du Cerveau

Mardi 24 Mai 2016 a eu lieu le premier Congrès des Jeunes Chercheurs de cette fin d’année scolaire. La participation, en présentiel ou à distance, à cette journée de restitution marque l’aboutissement de plusieurs mois de travaux de recherche menés par les élèves, encadrés par leur(s) enseignant(s) et accompagnés d’un parrain-chercheur. Au programme : pas moins de 8 projets d’éducation par la recherche présentés, des parrains skypés et interviewés, des ateliers animés et des élèves enjoués. Petit résumé de cette belle journée en images :

C’est la classe de CE2 d’Amélie Vacher de l’école Antoine de Saint-Exupéry à Langon (33) qui a présenté la première son projet « Savanturiers du Cerveau » sur l’apprentissage : est-ce qu’on apprend mieux si on se sent bien ? est-ce qu’on apprend mieux avec une musique agréable ? …

201605_CONGRESGLACESCERVEAU5

A la suite de cela, ce sont les enfants du Service Accueil Familial Educatif de Sarcelles (95), accompagnés par Virginie Bokobza et Nelly Oury, qui ont présenté le jeu qu’ils ont réalisé. Ce jeu, sur le thème du lien et inspiré par Leonard de Vinci, a d’ailleurs pu être essayé par tous les autres enfants durant l’après-midi.

201605_CONGRESGLACESCERVEAU11

La classe de seconde du lycée Sainte-Clothilde de Strasbourg (67), sous la supervision de Laurent Bescond, a ensuite présenté un travail de recherche sur l’attention et les capacités cognitives.

201605_CONGRESGLACESCERVEAU7

La matinée s’est achevée avec les présentations « à distance » :

  • du projet « Savanturiers du Cerveau » de la classe de CM1-CM2 de Romance Cornet de l’école du Mont Tournier à Champagneux (73), qui a travaillé sur les émotions,
  • du projet « Savanturiers du Cerveau » de la classe ULIS de Baptiste Melgarejo du lycée Henri Nonimé à Sarreguemines (57), qui s’est interrogé sur les pratiques pédagogiques innovantes en lien avec les neurosciences éducatives,
  • du projet « Savanturiers des Glaces » de la classe de CM1 de Philippe Nicolas de l’école Gustave Caillebotte à Gennevilliers (92), qui a construit un véritable canoë dans le cadre de son projet « Savanturiers de Papouasie »,
  • du projet « Savanturiers des Glaces » de la classe de 5ème de Philippe Corfmat du collège Camille Claudel à Latresne (33), qui s’est intéressée à la fonte des glaces
  • du projet « Savanturiers des Glaces » des classes de 6ème et 5ème de Patricia Rottiers du collège Anatole France à Limoges (87), qui a travaillé sur le réchauffement climatique

Les élèves présents ont également eu la chance de pouvoir interagir avec trois parrains-chercheurs :

  • Guillaume Dumas, chercheur en auto-défense intellectuelle et parrain de la classe 2nde de Laurent Bescond, a proposé aux élèves de tester l’activité cérébrale des élèves avec l’OpenBCI.
  • Roselyne Chauvin, doctorante en neurosciences cognitives et coordinatrice du projet Cogni’Junior au sein de la FRESCO, a répondu aux nombreuses questions des élèves par skype sur son métier de chercheuse.
  • Céline Clément-Chastel, géographe, écologue arctique et marraine de la classe de 5ème de Philippe Corfmat, a présenté l’association de chercheurs en climatologie partenaire des Savanturiers APECS France ainsi que son rôle de marraine.

201605_CONGRESGLACESCERVEAU6

La journée a donc pu, après une pause repas bien méritée, continuer avec les ateliers ludo-éducatifs. Sur la scène, le GameLab a proposé aux enfants un atelier de dessin libre sur ordinateur »Plenty of Room », dont le principe est de pouvoir dessiner de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Les dessins étaient projetés sur écran géant !

201605_CONGRESGLACESCERVEAU13

Au même moment, Alicia Lefebvre, intervenante dans les ateliers périscolaires et présidente de notre association partenaire Émotions Synesthètes, a proposé un atelier éducatif sur les neurosciences avec peluches, cartes…

201605_CONGRESGLACESCERVEAU9

Au fond de la Salle, Anne-Laure Joigneau et Clément Thébault ont présentés aux enfant une expérience à réaliser via Minecraft, associant aventure et nature.

201605_CONGRESGLACESCERVEAU14

Finalement, les élèves du service Accueil éducatif de Sarcelle présentèrent et expliquèrent leur jeu, réalisé tout au long de l’année, qui plut énormément aux différents participants. Pendant ce temps, à l’opposé, Laurent bescond et sa classe de seconde projetaient des informations supplémentaires sur leur présentation du matin.

Une journée, riche en partage, qui s’est donc terminée dans la joie et la bonne humeur !